Partagez | 
 

 It is the end ? - Mars 2014

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Crystal K. Blake
avatar

Messages : 201
Date d'inscription : 10/08/2013
Age : 21
Localisation : Divergent Institute

Feuille de personnage
Moi je connais du monde !:
Des petits plus sur moi !:

MessageSujet: It is the end ? - Mars 2014   Sam 15 Mar - 20:04


Said i’d never leave him cause him hands fit like my t-shirt,
Tongue tied over three words, cursed.
Running over thoughts that make my feet hurt,
Bodies intertwined with him lips


Le moi de Mars était déjà là, entamé depuis quelques jours, les beaux jours commençaient déjà à revenir même s'il ne faisait pas très chaud, il était agréable de sortir dehors. Pourtant, aujourd'hui je décidais de rester à l'intérieur, dans ma chambre et chose surprenante : je révisais. En effet, je révisais la dernière leçon donné par mon beau professeur préféré. D'ordinaire je n'aurais jamais révisé où alors très peu, mais là j'étais entièrement plongé dedans, je voulais faire plaisir à mon chéri et j'avais même laissé mon téléphone de côté, éteint. Comme il me l'avait conseillé, pour travailler dans de meilleures conditions et fournir un travail plus efficace.

Now she’s feeling so low since she went solo
Hole in the middle of my heart like a polo
And it’s no joke to me
So can we do it all over again ?


Ca faisait quelques temps déjà que nous étions ensemble, plusieurs mois, nous avions décidé de vivre notre amour malgré le fait qu'il soit mon professeur, majeur, moi son élève, mineure. Chose interdite par la loi, qui pourrait le mettre dans un sale pétrin si notre relation venait à être découverte. Malgré tout j'avais souhaité tenir au courant certain de mes amis, parce que bon, c'est pas évident de clouer son bec alors qu'on meurt d'envie d'en parler.

If you’re pretending from the start like this,
With a tight grip, then my kiss
Can mend your broken heart
i might miss everything you said to me

Avec Chris, j'envisageais un véritable avenir, un mariage, des enfants, j'imaginais tous ça, des fois je lui en parlais souhaitant partager mes envies qui c'étaient révélées réciproque. Et des fois on se chamaillait parce que moi je voulais un chien et lui un chat, enfin plein de chose comme ça, vous voyez ? On file le parfait amour quoi. Avec des hauts et des bas comme tous les couples. On a vécu tellement de moment magiques ensemble, je lui ai toujours voué une véritable confiance, c'est d'ailleurs pour cette raison que j'ai osé passer le cap avec Chris. Ce qui fait de lui "mon premier" - chose très importante pour une fille, croyez moi.

And i can lend you broken parts
That might fit like this
And i will give you all my heart
So we can start it all over again

Vous savez, je crois bien qu'il est le seul homme que je n'ai jamais autant aimé. Vraiment. C'est beau l'amour tout de même. Impossible de me passer de ses messages plus longtemps, j'attrape mon téléphone me jette sur mon lit et je l'allume. C'est ça être amoureuse, ne pas parvenir à se passer des messages et des appels de sa moitié.

Can we take the same road two days in the same clothes
And i know just what he’ll say if i make all this pain go
Can we stop this for a minute
You know, i can tell that your heart isn’t in it or with it

Une fois mon portable allumé, je m'aperçois qu'il à tenter de m'appeler deux fois de suite. Je fronce les sourcils, d'ordinaire c'est moi qui lui dit quand il peut m'appeler. Bizarre. Ca doit être important. Je me rends compte qu'il m'a envoyé un message, que je m'empresse d'ouvrir.

Mon amour, rappelle moi au plus vite, c'est important.

Alors ça, c'est curieux. Même pas un petit "je t'aime" ? Même s'il est rare qu'il me le dise - oui, Chris n'aime pas le dire à tout bout de champs, il dit que sinon il perd toute son importance, ce qui n'est pas faux. Je me dépêche de composer son numéro que je connais presque par cœur, je vérifie que ce soit bien le sien et je l'appelle, portant mon téléphone à mon oreille.

Tell me with your mind, body and spirit
I can make your tears fall down like the showers that are British
Whether we’re together or apart
We can both remove the masks and admit we regret it from the start

- Oui, allô ? Dis-je quand il décrocha. Il entama la discussion, me demandant pourquoi je n'avais pas pu répondre plus tôt. Je travaillais, mon cœur et toi pourquoi.. Il ne me laissa pas le temps de terminer, il me coupa la parole, apparemment il n'avait pas beaucoup de temps, j'haussais tout de même le ton pour couvrir ses paroles que je n'écoutais pas pour lui demander : Pourquoi tu m'as appelé sans que je te dise que tu pouvais ? Il me répondit brièvement, que c'était important. Mouai, d'accords, je t'écoute. Je me redressais et m'asseyais au bord du lit, l'écoutant.


If you’re pretending from the start like this,
With a tight grip, then my kiss
Can mend your broken heart
i might miss everything you said to me

- Quoi ? Pourquoi ? Un voyage ? Demandais-je presque froide. Il venait de m'annoncer qu'il devait partir, un voyage disait-il, il était appelé, enfin je n'en comprenais trop rien, encore un truc d'adulte que je n'étais pas en mesure de comprendre. Combien de temps ? Il me répondit qu'il n'en savait trop rien, surement plusieurs mois. Plusieurs mois ?! Répondis-je ahurie. QUOI ?Peut-être même une année voir plus ?! Il continuait de parler mais je ne l'écoutais même plus, je me levais de mon lit furibonde, me dirigeant à la fenêtre. Je n'hurlais cependant pas. Et nous alors ? Chris, qu'est ce qu'on devient ?

And i can lend you broken parts
That might fit like this
And i will give you all my heart
So we can start it all over again

Il y eut un blanc, un soupir puis il me répondit persuadé, qu'on arriverai à gérer la distance. Me connaissant, je savais que je n'y parviendra pas, où alors quelques mois. Tu ne peux pas partir Chris.. Reste près de moi.. Je t'en prie.. Il ne répondit pas. Je n'y arriverai pas avec la distance, tu es où là ? Je veux te voir.. Il soupira, l'air désolé, il était déjà à l'aéroport. Ne bouge pas, j'arrive, en léoparde j'en aurais pour quelques minutes seulement.. Je commençais déjà à me préparer le téléphone dans une main, mais il me disait qu'il était trop tard qu'il allait bientôt monter dans l'avion. Et Divergent ? Dis-je espérant gagner du temps. Mais il me répétait qu'il était trop tard.

You’ll never know how to make it on your own
And you’ll never show weakness for letting go
I guess you’re still hurt if this is over
But do you really want to be alone?

- Je ne pourrais pas te voir ni t'embrasser une dernière fois avant ton départ ? Je connaissais déjà la réponse, mais qu'il me le dise me fendit le cœur. Cela faisait quelques jours que je ne l'avais pas vu, il me manquait déjà, je n'arriverai pas à supporter cette distance. Mon amour, ne me laisse pas.. Emmène moi avec toi, s'il te plait.. Ma voix commençait à prendre des airs désespérés. Alors dis moi qu'on y arrivera.. Je n'y crois pas.. Il serait peut-être mieux que.. Mes yeux se remplirent de larmes, j'essayais de les chasser en vain, ma gorge se noua.


If you’re pretending from the start like this,
With a tight grip, then my kiss
Can mend your broken heart
i might miss everything you said to me


- Et toutes nos promesses, notre cadenas ! Tu en fait quoi Chris ? J'essuyais une larme qui roulait le long de ma joue. En France, à Paris, il y avait un pont, le Pont des Arts, les amoureux venaient y sceller leur amour. Bien sûr Chris et moi n'étions pas aller jusque Paris, mais nous avions accroché notre cadenas sur un pont et jeté les clés. Il voulait me convaincre qu'on y arriverait, malgré la distance, mais je n'y croyais pas, en partant comme cela, j'avais l'impression qu'il me quittait. Non ne part pas ! Je t'aime, je veux que tu reste avec moi. Si tu pars.. Non, je n'y arriverais pas avec la distance. Si tu pars c'est comme si tu me quittais Chris. Il répondit aussitôt. Non tu n'es pas obligé ! On a toujours le choix, Chris, toujours. Je sais que j'ai raison sur cela, on a toujours le choix, toujours! C'est vrai, vous avez le choix de vous marier, d'avoir des enfants, de divorcer alors pourquoi ne pas avoir le choix de partir ou non ?


And i can lend you broken parts
That might fit like this
And i will give you all my heart
So we can start it all over again

- Non ! Ne me laisse pas ! Tu n'as pas le droit ! J'ai les clés tu te souviens ? Quand nous avions été accroché notre cadenas, il m'avait dit que j'avais les clés, que si je voulais mettre un terme à notre relation, je pouvais, c'était symbolique mais étant mineure, il ne voulait rien m'imposer, c'était à moi de décider. Il ne voulait pas me quitter, il m'aimait mais il était forcé de partir. Je retenais encore mes larmes, il me dit quelques mots d'aurevoir, je ne pu lui répondre tellement j'avais la gorge noué. Il raccrocha après m'avoir dit qu'il m'aimait.

If you’re pretending from the start like this,
With a tight grip, then my kiss
Can mend your broken heart
i might miss everything you said to me

J'eu l'impression que je recevais un pieux dans le cœur, j'ai bien crû que mon cœur cessait de battre, je laissais les larmes rouler le long de mes joues, dans un murmure je lâchais : Je t'aime, je t'aimerai toujours. Je balance mon téléphone à travers la pièce, je suis bonne pour en racheter un. Mais qu'importe, c'est pas l'argent qui manque. Et sur le coup, ce n'est pas de mon téléphone que je me soucis le plus, je suis mal très mal. J'ai la tête qui tourne, j'ai limite envie de vomir. Je me sens pas bien. Je me répète qu'il ne m'a pas quitté, qu'il m'aime. Mais je n'y arrive pas, je sais pertinemment, que notre couple ne tiendra pas. Pas sans se voir ni s'appeler. Mes larmes sont plus nombreuses, mon maquillage noir coule aussi, je pleure comme jamais je n'ai pleuré. J'enfonce ma tête dans mon oreiller, une main sur mon cœur, serrant le plus fort possible le tissu de mon t-shirt.

And i can lend you broken parts
That might fit like this
And i will give you all my heart

Mais comment-vais-je faire sans toi ? Sans tes messages, des appels, tes photos aussi.. Et nos moment magiques passé ensemble ? Je serai incapable de t'oublier, même si je sais que le temps mettra du baume à mon cœur brisé. Je ne pourrais jamais cessé de t'aimer. Je sais que tu ne m'a pas dit clairement que c'était fini, mais c'est quasiment certain que sa l'est. Pourquoi serais-tu partie autrement ? J'ai envie d'hurler, de crier. Mais mon cris se transforme en grognement. Je frappe mon oreiller. Je me lève, enfile des bottines pour sortir, je me fou pas mal de ce que les autres pense de moi à ce moment là. On essaye de m'empêcher de passer, sans me soucier de qui est cette personne, je frappe, je passe et je me met à courir. A courir très vite, trouvant la sortie, un autre hurlement se transforme en grognement dans ma gorge, je laisse exploser ma tristesse et ma colère et je cours. Je cours jusqu'à être à l'abri des regards et je laisse la féline prendre place.. Songeant une dernière fois en tant qu'humaine, que c'est surement mieux ainsi. Autant pour lui que pour moi.

So we can start it all over again




Jamais je ne t'oublierais, toujours je t'aimerais - Furent les mots que marqua Crystal dans son petit journal.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://lamaisondelanuit.forumactif.org/
 

It is the end ? - Mars 2014

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La St Patrick Day le 17 mars et le Welsh festival (7 au 9 mars 2014)
» Meilleur promo pour Mars 2014
» Proposition de MEGA PIRATE à PAU les 1er et 2 mars 2014.
» Bourse de Paris - Palais Brongniart - samedi 15 mars 2014
» Entretien Bordeaux le 6 mars 2014

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: {DIVERGENT INSTITUTE} :: Dortoirs :: Dortoir du feu :: Chambre nº1-