Partagez | 
 

 La timidité n'a pas sa place ici

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Crystal K. Blake
avatar

Messages : 201
Date d'inscription : 10/08/2013
Age : 21
Localisation : Divergent Institute

Feuille de personnage
Moi je connais du monde !:
Des petits plus sur moi !:

MessageSujet: La timidité n'a pas sa place ici   Dim 26 Jan - 10:47


La timidité n'a pas sa place ici
With Mélanie Summers


Le week-end, les deux meilleurs jours de la semaine. En tous cas moi, je suis fan du week-end, fini les cours et à la semaine prochaine ! Mais bon, entre nous vous savez très bien comment je suis.. L'école buissonnière est mon amie. Enfin peu importe. Depuis ma rencontre avec Chris, un soir dans les couloirs, je dois toujours sortir accompagnée, avec lui bien évidemment. Mais dès la première soirée, on s'est comme rapproché, beaucoup rapproché. On peut dire qu'il est mon petit-ami, on aurait pu croire qu'avoir un petit ami m'empêcherait de sortir le soir, mais non, je tiens toujours autant à mes soirées. Et en plus quand c'est le week-end, je ne suis plus obligée d'être surveillée. Malgré tout, je préfère le prévenir. C'est pour ça que je suis allais le voir, à la fin de son cours.

J'attendais que tous les élèves sortent et je prenais mon temps pour ranger mes affaires, une fois tous les élèves dehors je m’avançais vers le bureau du beau professeur. J'attendais qu'il lève les yeux vers moi pour commencer à parler, je parlais doucement presque en chuchotant au cas où on se ferai surprendre dans le couloir.

- Ce soir je sors en centre-ville, promis je suis sage et je fais pas de folie. Si jamais j'ai besoin de toi je t'appelle. Promis. Alors, je peux y aller ? Son regard sévère de professeur me toisait. S'il te plait..

Après quelques secondes, il acceptait et je me penchais sur le bureau pour lui offrir un baiser furtif et me diriger droit vers la porte, que j'ouvrais et refermais derrière moi après avoir lancé :

- Merci, bon week-end à vous aussi Mr Lucian !

Et comme ce n'était pas mon habitude d'être polie avec les professeurs et pour ne pas éveiller les soupçons des élèves qui me regardaient sortir de la salle de cours, je levais les yeux au ciel et lâchais un soupir avant de marmonner entre mes dents. Puis, je me dirigeais vers les dortoirs, empruntant plusieurs couloirs et plusieurs escaliers avant de débouler du côté de la maison du Feu.

Certain osait un petit sourire dans ma direction, je ne leur rendais pas pour autant mais je ne les insultait pas non plus. Sa fait toujours du bien de se faire respecter et limite être crains de tous. Je poussais la porte de ma chambre, heureusement pour moi, j'avais une chambre à moi toute seule.



***



J'avais passé toute la fin de journée à me préparer pour ma petite virée en centre ville, je n'avais pas prévu de me rendre en boite de nuit cette fois, mais dans un petit bar branché de la ville, pour dire de se détendre, se faire offrir un verre ou deux, observer les joueurs de poker, enfin un truc sympa pour décompresser.

J'avais opté pour le taxi pour dire de ne pas mettre trop de temps à pieds. Le chauffeur s'arrêta à quelques pas du bar, il se tourna vers moi un sourire en coins sur les lèvres.

- J'ai fini mon service, sa ne vous direz pas de venir avec moi ma belle ?

J'attrapais un billet dans mon sac, je m'approchais de son siège, rapprochant son visage du mien. J'attrapais sa main, je le voyais déjà se perdre dans mon regard et succomber à mon charme.

- Tâche de calmer ce que tu en as dans le pantalon, je ne suis pas célibataire mon chou. Je lui mettais l'argent dans la main et ouvrait la portière pour m'extraire de l'habitacle.

Ma robe, pour une fois, n'était pas si courte et avait une longueur raisonnable, elle m'arrivait pile au dessus des genoux. Elle était blanche comme neige, et j'avais une manche sur le bras gauche et rien sur le bras droit, j'avais ramené mes cheveux bruns sur une épaule et maquillais mes yeux ambres, d'un noir charbonneux qui faisait ressortir les reflets rouges de mon regard. Mes lèvres étaient rouge comme le sang, mes escarpins noir et je portais une petite veste tailleur noire. Je marchais dans la nuit, vers le bar. Je ne tardais pas à passer la porte d'entrée, un homme vint à ma rencontre et me proposa de prendre ma veste, j'acceptais et je gardais ma pochette à la main. L'ambiance était bonne, dans cette partie du bar, souvent sont installés les étudiants, dans la pièce d'au fond, les joueurs de poker et de cartes.

Je m'installais à une banquette, ne voulant pas payer mon verre, sachant que je ne suis pas majeure en plus, je décidais de jouer de mon charme. SA ne plairait pas à Chris, mais on ne peut pas changer de personnalité du jour au lendemain.  Cette faculté de manipulatrice et de séductrice, je l'ai dans le sang, comment faire autrement ? Je faisais un signe de la main au serveur.

- Mademoiselle ?
- Asseyez-vous donc une minute avec moi.. Je me décalais pour lui faire une place sur la banquette, il parut hésiter alors je rivé mon regard dans le sien. Il s'installait, posant son plateau rond sur la table en face de nous.
- Que désirez-vous ?
- Un peu de votre compagnie.. Je me serrais contre lui, j'avais décidé de le jouer rentre dedans, j'étais sûre de moi et il ne tarderait pas à tomber dans mes filets et je l'aurais dans ma poche.
- Bien.. Alors je reste. Que désirez-vous exactement belle demoiselle ? Il était tombé dans le panneau, déjà sa main s'aventurait sur ma cuisse. Je me penchais à son oreille.
- Ne vous faites pas trop d'idées non plus mon cher, je suis juste là pour boire un verre, mais se serez bien aimable à vous de me l'offrir. Il s'écarta pour allait me chercher un verre, et pas des moindres.
- Une vodka pour la belle. Il reprit sa place et son parcours sur ma cuisse.
- Merci bien. Ma main se dirigea vers la sienne. Je ne suis pas libre. Je retirais sa main de ma cuisse, m'écartais un peu de lui et j'attrapais mon verre pour en boire une petite gorgée.
- Cela est bien dommage, à une prochaine fois j'espère. Il se levait, un peu déçu mais pas pour autant démotivé.

J'avais gagné mon verre et je n'avais pas eu besoin d'aller trop loin dans mon jeu. Parfait. Au moment où j'amenais mon verre à mes lèvres, je remarquais qu'une jeune femme m'observait du coin de l’œil. Elle avait surement vu tout mon manège. Je lui fis signe de venir. Un petit sourire sur les lèvres.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://lamaisondelanuit.forumactif.org/
Mélanie Summers
avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 05/01/2014

Feuille de personnage
Moi je connais du monde !:
Des petits plus sur moi !:

MessageSujet: Re: La timidité n'a pas sa place ici   Dim 16 Fév - 0:30

    Je me demandais comment j'en étais arrivée là. Comment cela se faisait-il que j'étais dans un bar ? J'étais confuse et perdue, je restais crispée sur mon siège devant le bar. Je priais pour que personne ne s'approche de moi, et surtout, que personne ne vienne me parler. Comment étais-je arrivée ici ? Je ne savais vraiment pas, je m'étais encore forcée à faire quelque chose que je n'avais jamais fait et me voilà donc dans un bar. Il y avait beaucoup trop de monde pour que je me sente à l'aise. J'étais au bord de l'évanouissement sans doute. Je ne me sentais vraiment pas bien, mon corps était crispé, je serrais les manches de mon manteau que je n'avais pas enlevé depuis que j'étais arrivée et je fixais inlassablement le comptoir du bar. Il fallait que mon esprit s'évade, je deviendrais folle si je ne pensais pas à autre chose. Puis, le barman me fit sortir de ma fixation sur le meuble, je sursautais légèrement, en souriant qu'à moitié. Il me demandait si je voulais quelque chose… Ah, je compris. Il voulait savoir si je voulais quelque chose à boire. Il me regardait bizarrement, s'interrogeant surement si j'allais bien. Non, je n'allais pas bien. Je voulais simplement disparaitre dans l'air. Je commandais un verre d'eau, d'une voix très nerveuse et hésitante. Il haussait les épaules, sans rien ajouter et me ramenais ce que j'avais demandé. Je pris une gorgée d'eau, ce qui me calmait un peu. Je regardais autour de moi. Une pression vint se poser sur mes épaules, tout ce monde qui s'agitait me rendait nerveuse.

    Mon regard vint se poser sur une jeune femme dont les yeux me laissait perplexe. Ils étaient rouges… Elle avait surement mit des lentilles, évidement. Cette femme était assise sur une banquette, avec le barman de tout à l'heure. Il était en train de la peloter! Je détournais mon regard, les joues rouges, peu désireuse à regarder cette scène. Sauf que le barman revint derrière le comptoir, avec une mine déçue. Je devinais facilement qu'il s'était fait rejeté. Je posais une fois de plus mes yeux sur la femme. Elle était habillée très sexy, le genre de tenue qui était portée pour séduire les hommes. Comparée à elle, j'étais vêtue d'une tenue très simple qui ne portait pas l'attention. Une tunique noir avec un leggings également noir. Simple. Niveau maquillage, ses yeux étaient très sombres faisant ressortir encore plus ses yeux rouges. Moi, j'avais simplement mis un trait de crayon et un peu de mascara. J'avais l'air tellement innocent à côté d'elle. Elle avait dans ses mains un verre d'alcool, je devinais alors rapidement qu'elle avait sans doute séduit le barman pour en avoir un gratuit? Non, quand même pas, ce n'était pas très sympa. Donner de fausse idée pour avoir quelque chose à un homme semblait très… je ne trouvais pas le mot. Bref, pourquoi est-ce que je restais là? Cet endroit n'était pas un lieu où je me sentirais bien, au contraire, il titillait mes nerfs et me menait au bord de la crise de panique. Mon cerveau me disait de partir très vite, et de ne plus jamais y remettre les pieds. J'étais prête à me lever pour décamper, mais je remarquais que la femme aux yeux rouges me regardait. Elle fit un signe de venir la voir. Je regardais autour de moi, peut-être qu'elle s'adressait à quelqu'un d'autre. Mais non, personne n'avait l'air de lui prêter attention. Je la regardais de nouveau, nos regards se croisèrent. C'était bien à moi qu'elle disait de venir. Pourquoi?! Je ne voulais pas aller la voir… je ne pouvais pas plutôt. J'allais me prendre la plus grande honte de ma vie, je ne saurais pas quoi lui dire et… Mais j'avais également peur de ce qu'elle penserait de moi et… Mon esprit devint confus, et je ne sais pas par quel moyen, je me mis sur mes pieds, attrapant mon sac, je me dirigeais vers elle. Pourquoi est-ce que j'allais la voir? Je restais toujours crispée, tête baissée, je m'approchais de cette femme qui me faisait quand même un peu peur avec ses yeux ocres. Elle était très intimidante.

    -V-v-vous m'avez dit d-de… venir?

    Dis-je d'une voix trop nerveuse pour parler correctement. J'avais envie de me taper la tête contre un mur. Ce que j'avais prédit était vrai, j'allais prendre la pire honte de ma vie.


Désolé pour le retard! u.u
Revenir en haut Aller en bas
Crystal K. Blake
avatar

Messages : 201
Date d'inscription : 10/08/2013
Age : 21
Localisation : Divergent Institute

Feuille de personnage
Moi je connais du monde !:
Des petits plus sur moi !:

MessageSujet: Re: La timidité n'a pas sa place ici   Dim 23 Fév - 16:57


La timidité n'a pas sa place ici
With Mélanie Summers


La belle demoiselle ne me quittait pas du regard, je percevais quelque chose de connu en elle. Je ne savais pas quoi mais j'allais le découvrir. Je fis appelle à la féline en moi, de la même manière que Chris me l'avait apprit. Je devinais que l'éclat rouge de mes prunelles avait augmenter suite à l'éveil de la léoparde et je gardais mes yeux rivés sur ceux de la jeune femme, elle m'avait l'air timide et hésitante, un sourire en coin se dessina alors sur mes lèvres quand elle se leva et s'installa en face de moi.

- V-v-vous m'avez dit d-de… venir? Balbutia-t-elle.

Je lui fis mon plus charmant sourire, avant d'attraper mon verre et d'en siroter une nouvelle gorgée. Le délicieux nectar me brulait la gorge et c'est ce qui me fit l'apprécier encore plus. Je reposais mon verre devant moi.

- Ne sois pas timide. Oups, je me permet de te tutoyer, tu veux bien ? Je fis un petit signe de la main au serveur. Tu souhaite quelque chose ? Après n petit moment d'hésitation en regardant son verre d'eau sur le bord du bar, j'ajoutais : Mais bien sûr que tu désire quelque chose, un verre de bière pour la demoiselle.

Le serveur s'exécuta et lui déposa un verre de bière sous le nez. Elle ne me paraissait pas bien farouche celle-là. Temps mieux, cela risqué d'être divertissant et drôlement amusant. J'avais une petite idée derrière la tête, mais pour cela il me fallait sa confiance. Rien de plus simple, que de la manipuler un peu. Un sourire radieux illumina mon visage, les yeux brillants. Je me servais de mon odorat de féline pour sentir ses effluves et je devinais que cette charmante demoiselle, avait du faire un tour par Divergent Institute, car elle n'était pas seulement humaine pour la léoparde mais elle appartenait à la famille de ses plus proches congénères. Je laissais la féline se rendormir en moi et je me penchais un peu vers elle. Je savais sur quel tableau jouer.

- Tu es une mutante toi aussi, pas vrai ? Lui murmurais-je, avant de me redresser et de me rassoir à ma place convenablement. Jouant avec mon verre. Tu n'as rien à craindre, j'en suis une moi aussi. Ajoutais-je en souriant.

J'amenais mon verre à mes lèvres pour en boire une autre longue gorgée, savourant le nectar et la brulure qu'il me provoquait au fond de la gorge. Je reposais ensuite ma boisson et je montrais la bière qui se trouvait devant elle.

- Tu ne bois pas ? Ne t'inquiète pas, je ne veux pas te rendre ivre ! Je riais d'un rire cristalin avant d'ajouter : Si tu n'as pas l'habitude de boire, ce n'est pas grave, tu verra ce n'est pas fort la bière, c'est même plutôt bon. Fais moi plaisir, goûte.

Je lui souriais, me voulant encourageante. Je me comportais de manière à la mettre à l'aise, pour qu'elle se détende et que l'on puisse passer aux choses sérieuses par la suite. Si elle était de Divergent, je devinais qu'elle était de la maison de la Terre, mais comme elle paraissait un peu plus âgée que moi.. Elle devait être étudiante maintenant. N'empêche que la timidité, ça l'a connait. Et tous le monde sait que je ne suis pas clémente avec les gens de ce groupe. J'eu envie de rire, mais je n'en laisser rien apparaitre et me contentais de lui sourire.

- Oh mais je suis impolie. Je suis Crystal. Crystal Blake. Tu as peut-être déjà entendu parler de moi..? Me présentais-je et lui demandais-je.

Mais j'espérais qu'elle ne connaissait pas ma réputation, sinon j'allais devoir être encore plus sournoise et manipulatrice si je voulais me la mettre dans la poche, comme on dit.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://lamaisondelanuit.forumactif.org/
Mélanie Summers
avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 05/01/2014

Feuille de personnage
Moi je connais du monde !:
Des petits plus sur moi !:

MessageSujet: Re: La timidité n'a pas sa place ici   Lun 17 Mar - 19:11

    Je ne sais pas pourquoi je me tiens devant cette étrangère, je n'ai qu'une seule envie; partir. Son expression me dit rien qui vaille, elle a plutôt l'air d'une prédatrice qui manipule les gens. N'ai-je pas raison? Enfin, ses yeux rouges m'intimident. Je baisse le regard, puis, elle prends la parole.

    -Ne sois pas timide. Oups, je me permet de te tutoyer, tu veux bien ?

    Elle fait signe au serveur de venir.

    -Tu souhaite quelque chose ?

    Je la regarde un instant. Quelque chose dans le sens d'un verre ? Puisque je ne réponds pas, elle parle à ma place.

    -Mais bien sûr que tu désire quelque chose, un verre de bière pour la demoiselle.

    -N-non…

    Huh? Je secoue nerveusement la tête, prête à décliner l'offre mais le serveur est déjà parti. Je soupire, je n'avais aucune envie de boire de l'alcool. Je m'assoie à côté d'elle, en laissant une certaine distance entre nous. Le serveur ne tarde pas pour me déposer le verre de bière devant moi, je regarde le contenu comme s'il allait me bouffer. Le verre devient mon centre d'attention, je me concentre sur la-dessus, oubliant au passage la foule dans la pièce. La jeune femme a côté de moi a surement du remarquer que j'avais l'air paumer et me lance avec un sourire:

    - Tu es une mutante toi aussi, pas vrai ? Tu n'as rien à craindre, j'en suis une moi aussi.

    Je lève la tête, fronçant légèrement les sourcils. Comment pouvait-elle le savoir?! Je hausse maladroitement les épaules, ça me rassure un peu qu'elle vient du même endroit que moi. Je ne sais pas trop quoi dire, alors je hoche de la tête en guise de réponse. Je la regarde avaler une gorgée de son verre, je devine facilement que ce n'est pas de la bière, alors un alcool beaucoup plus fort. Cela me semble logique.

    -Tu ne bois pas ? Ne t'inquiète pas, je ne veux pas te rendre ivre ! Si tu n'as pas l'habitude de boire, ce n'est pas grave, tu verra ce n'est pas fort la bière, c'est même plutôt bon. Fais moi plaisir, goûte.

    Dit-elle en riant. Je lui montre un pauvre sourire, j'ai envie de décliner l'offre, je n'ai pas envie de lui faire plaisir. Mais j'ai comme l'impression qu'elle va m'arracher la tête si je ne fais pas ce qu'elle demande. Si n'est qu'une gorgée, je ne vois pas où est le mal. Bien entendu que j'ai déjà bu de l'alcool dans ma vie, juste que ce n'était pas quelque chose que je faisais souvent. En plus, c'est très rare de me voir dans un bar. En fait, je n'y vais jamais, sauf pour ce soir apparemment. Je prends le verre dans ma main droite et le porte à mes lèvres. J'avale une petite gorgée. Elle me réchauffe légèrement la gorge.

    -Oh mais je suis impolie. Je suis Crystal. Crystal Blake. Tu as peut-être déjà entendu parler de moi..?

    J'ai peut-être déjà entendu ce nom quelque part… Je me rappelle alors que son nom portait une certaine réputation, qui n'était pas forcément à son avantage. Je n'ai entendu que des rumeurs, pas sûr que ce soit vrai mais pas sûr que ce soit faux. À présent, elle me fait peur.

    -P-pas vraiment, je réponds maladroitement. P…peut-être un peu?

    J'ai vraiment l'air d'une cruche. Pourquoi je ne peux pas aligner deux mots sans balbutier. Je remarque que c'est mon tour de me présenter.

    -Moi, c-c'est Mélanie… S-sumers.

    Je devine facilement qu'elle fait parti du groupe de Feu. Mais n'est-elle pas une étudiante si elle boit de l'alcool. Mais alors, je me rappelle qu'elle a sans doute embobiner le serveur pour cette raison. Pas bête. Elle semblait quelque peu plus jeune que moi. J'en déduisais donc qu'elle est encore au lycée, au sein du groupe des Feu.

    -N'aies-tu pas un peu trop jeune pour boire?

    Dis-je finalement, hésitante. Je me demande comment elle allait répondre à cela. Je baisse le regard, peut-être que c'était impoli de demander ça comme ça.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: La timidité n'a pas sa place ici   

Revenir en haut Aller en bas
 

La timidité n'a pas sa place ici

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: {VILLE} :: Centre-Ville :: Bar branché-